Partenariat stratégique

Des stratégies visant à améliorer la santé des aborigènes et des insulaires du détroit de Torres sont désormais prises en compte dans le cadre d’un nouveau partenariat.

La Guilde des pharmaciens d’Australie s’est associée à l’Organisation nationale de la santé contrôlée des communautés autochtones (OCNAH) pour mettre en œuvre une série de changements au système de santé communautaire.

On espère que ces changements permettront d’augmenter le nombre d’aborigènes et d’insulaires du détroit de Torres qui auront accès à des médicaments appropriés et de réduire l’écart de santé entre les aborigènes et les autres Australiens.

NACCHO et la Guilde ont publié mardi un document de position conjoint à l’occasion du Sommet sur la réforme des politiques de santé à Sydney mardi, appelant à des améliorations dans la mesure de co-paiement PBS de clôture.

Introduite en 2010, la mesure de co-paiement Closing the Gap (CTG) réduit ou supprime le ticket modérateur du patient pour les médicaments PBS pour les patients aborigènes et insulaires du détroit de Torres admissibles vivant avec, ou à risque de maladie chronique.

Certains des points clés soulevés par le document de position sont la nécessité de la mesure pour:

Lier l’admissibilité au CTG à la carte d’assurance-maladie du patient afin d’améliorer la confidentialité, et ainsi permettre au patient d’être admissible, peu importe qui est le prescripteur ou où son médicament est distribué;

Élargir la liste du PBS pour inclure des médicaments plus courants

Inclure les aides à l’administration de doses pour une meilleure gestion des médicaments; et

Meilleure communication pour les patients et les professionnels de la santé de la mesure de co-paiement CTG.

Le président national de la Guilde, George Tambassis, a déclaré qu’il était agréable que plus de 258 000 aborigènes et insulaires du détroit de Torres aient accès aux médicaments plus abordables grâce à la mesure, mais que davantage pourrait être fait pour assurer une plus grande participation.